Thauvin, histoire d’un joueur perdu !

Thauvin, histoire d’une carrière bientôt finie ?

Florian Thauvin fait parler de lui, non pas sur le terrain (des prestations insuffisantes), mais par son attitude et ses nombreux transferts (Lille, Marseille, Newcastle et encore Marseille). Description du malaise Thauvin, où comment passer d’espoir à joueur lambda…

Lille, le pallier manqué !

Le jeune Français découvre le haut niveau en 2011 avec Bastia. On découvre alors un jeune, talentueux, grand espoir du football Français. Mais… la suite, on la connaît, un engagement avec le Losc, puis une volte-face (grève) pour rejoindre l’OM. Sur la Canebière, on se rappelle plus des accrochages avec ses coéquipiers (Dimitri Payet) que de ses trop rares actions transcendantes. En août 2015, alors qu’il clame son amour pour le club, il est transféré pour Newcastle. Après 6 mois compliqués, il retourne à Marseille pour gagner du temps de jeu et surtout redevenir footballeur.

Comme toujours, un entourage dépassé

Le tournant de sa jeune carrière est l’épisode lillois où son image est devenue celle d’un joueur gourmand, capricieux. Derrière, avec cette décision qu’il a lui même validée, plus rien ne lui sera pardonné. Son entourage…justement. C’est un point sensible du dossier Thauvin, on le dit souvent mal conseillé, chacun veut son propre intérêt, il n’y a personne pour le recadrer, il n’y a aucune maîtrise.

Reste alors à trouver les solutions pour refaire de ce jeune joueur, un gaucher décisif pour son club. Il faut de la stabilité et donc arrêter d’être transféré tous les 6 mois.

«À une époque, il était loin devant Griezmann»

Meilleur espoir du championnat en 2013 et une carrière qui s’écroule. A cette époque, le joueur rêvait de Liverpool, Manchester United, il était loin devant Griezmann. Mais à Newcastle, il n’a récolté que trois petites titularisations en Premier League. Son comportement et sa non-capacité à réaliser de bonnes performances semblaient agacer dans le nord de l’Angleterre. Certains estiment d’ailleurs qu’il est arrivé trop en dilettante dans son nouveau club, comme s’il était en terrain déjà conquis. Et en Angleterre, ça ne pardonne pas.

Du côté du sportif, faudrait-il y voir une incapacité de Florian Thauvin à élever son niveau ? Entre l’indispensable retour en forme sur le terrain et une image à rebâtir, il y a encore du travail.

Marseille, dernier acte pour convaincre ?

Les échecs récents du joueur vont pouvoir le forger en tant que joueur mais aussi en tant qu’homme.
À peine âgé de vingt-trois ans, le retour de Florian Thauvin à l’OM ressemble, à un virage déterminant pour la suite. Soit il retrouve son football et va pouvoir continuer sa progression, soit il stagne, au risque alors de le voir finir dans des championnats de seconde zone dans peu de temps.