PSG-Lyon: le débrief

Pour la quatrième fois de la saison, parisiens et lyonnais se retrouvaient face à face. Au coup d’envoi, Laurent Blanc avait décidé de laisser quelques cadres au repos, comme David Luiz, Matuidi ou encore Di Maria qui étaient remplaçants. Côté lyonnais, Valbuena, titulaire habituellement, débutait sur le banc.

Le résumé de la première mi-temps est assez rapide. Peu d’actions intéressantes à se mettre sous la dent, beaucoup de ballons perdus de part et d’autre. Seulement une occasion franche pour chaque équipe. D’abord à la 32ème minute pour les parisiens, Cavani nous faisait une nouvelle démonstration de sa maladresse. Très bien lancé en profondeur par Lucas, il trouvait le moyen de rater le cadre alors qui’il était seul face au but.. Quelques minutes plus tard, côté lyonnais, Cornet se retrouvait en position de frappe a l’entrée de la surface de réparation. Son tir enroulé du pied droit était alors parfaitement détourné par Sirigu, pourtant légèrement masqué au départ du ballon.

Au retour des vestiaires, les joueurs de la capitale maîtrisaient le ballon et accéléraient le jeu. Et à la 63ème minute, cela se concrétisait au tableau d’affichage avec l’ouverture du score. Après un excellent débordement et un très bon centre de Lucas (encore lui), Ibrahimovic n’avait plus qu’à pousser le ballon dans le but, de la poitrine… A peine 5 minutes plus tard, celui-ci doublait la mise sur une action similaire, mais côté droit. C’est cette fois Aurier qui centrait à ras de terre et le suédois qui terminait le travail en ouvrant son pied gauche. Le match devenait alors à sens unique et l’entraîneur parisien commençait à faire tourner son effectif. Di Maria, David Luiz et Matuidi faisaient tour à tour leur entrée sur la pelouse.

Paris enfonçait le clou à la 75ème minute avec un troisième but (hors-jeu), signé Rabiot. Il reprenait un centre de Maxwell, juste devant Cavani. Pas sûr que si ce dernier avait repris le ballon, le résultat aurait été le même.. En tous cas, le match était plié et se terminait sur ce score sans appel de 3-0.

Une 16ème victoire consécutive pour le PSG et comme dirait un certain Julien Lepers: « 4 à la suite!! » en ce qui concerne les matchs Paris-Lyon cette saison.

A VOIR EGALEMENT !