Malgré son deuxième quadruplé consécutif, Laurent Blanc a été démis de ses fonctions par le président Nasser Al-Khelaifi. Son successeur Unai Emery devra enfin faire passer les cap des quarts de finale de la ligue de la champions au PSG qui n’y arrive pas depuis 4 ans.

Le PSG, auteur d’un mercato intelligent et plutôt stable avec les arrivées de Krychowiak, Meunier, Ben Arfa et Jesé et le départ de la star Zlatan Ibrahimovic et des futures probables départs de Matuidi et Sirigu n’a pour l’heure actuelle, pas trouver un joueur capables de remplacer »Ibra » aussi bien sur le plan sportif que Marketing.

Même s’il n’a pas réussi à faire franchir un cap au PSG en Champions league, Ibrahimovic est une star qui reste sur une saison de 38 buts marqués en 31 matchs de Ligue 1. Peu de joueurs semblent capable de remplacer le buteur Suédois. Il y a bien évidemment Cristiano Ronaldo que le PSG essaye de faire venir depuis 2 saisons, mais Ronaldo aurait émis le fait de terminer sa carrière au sein du club Madrilène du fait. Il y aurait également son éternel rival pour le ballon d’or, Lionel Messi pour lui aussi un départ ne serait pas à l’ordre du jour. Quant à Antoine Griezmann et Neymar qui vient de prolonger son contrat avec le FC Barcelone, ils ne seraient pas insensibles à l’intérêt du PSG qui leur promettraient des salaires astronomiques, cependant il est acquis qu’ils feront encore au moins une saison dans leurs clubs respectifs et un départ n’est donc pas encore à l’ordre du jour.

Il reste Robert Lewandowski qui intéressait également le PSG, mais avec son statut au sein du club Munichois qui est très souvent présent dans le dernier carré, il n’est pas certain qu’il soit intéressé par le challenge Parisien. Unai Emery se serait donc positionné sur une piste qui a bien plus de chance d’aboutir, celle du buteur Espagnol Diego Costa. Etant donné que le nouvel entraîneur de Chelsea Antonio Conte ne semble pas compter sur lui, l’intérêt du PSG ne doit pas laisser insensible Diego Costa. Edinson Cavani devait être le successeur d' »Ibra » à la pointe de l’attaque du Paris Saint-Germain, mais lors du dernier match de L1, il n’a pas réussi à faire partir les doutes qui traînent sur lui. Même si l’entraineur Basque est un fin stratège,pour les différentes raisons évoquées, il semble donc compliqué d’envisager une victoire du PSG en champions League dès cette saison.