Pape Diouf soutient Aulas et rejette la faute sur Vincent Labrune !




Pape Diouf s’est exprimé aux micros de BFM TV sur les incidents lors du match OM-OL de dimanche dernier. Et l’ancien boss de l’OM n’a pas été tendre avec les dirigeants actuels qu’il juge responsable des débordements !

« Évidemment qu’il y a un problème de sécurité, sauf que c’est nouveau tout ça. J’ai été à la tête de ce club pendant cinq ans. À aucun moment on a eu à nous reprocher des problèmes de sécurité »

« Je pense qu’il y a effectivement des carences de ce côté-là. Quand j’ai entendu le président dire, dans une expression malheureuse, qu’il avait plutôt envie de rire, moi j’avais plutôt envie de pleurer. La sécurité à l’OM a longtemps été assurée par Guy Cazadamont. Or, il n’est plus à cette place. Il connaissait parfaitement le stade, les supporters, les associations… »

« Ce n’est pas après qu’il faut le dire mais avant qu’il faut prévenir. Dix, quinze, ou cent, c’est quand même le club qui est responsable. Je connais très bien les supporters de Marseille. Ils savent entendre raison »

Et lorsqu’on lui demande ce qu’il pense des déclaration de Jean-Michel Aulas, président de l’OL :

« Il a ses raisons. Entre Jean-Michel Aulas et moi-même, ce n’était pas très cool. Il y a un jeu qu’on retrouve dans tous les milieux, même les milieux politiques… Ceux qui prennent ça au premier degré, c’est qu’il leur manque un peu d’intelligence. Aulas a peut-être des griefs contre son homologue marseillais »