Annoncé comme un véritable crack lors de son arrivée à Paris depuis l’AS Rome, le jeune brésilien de 21 ans n’a pas encore eu les occasions de s’imposer sous le maillot parisien. Capable de jouer dans l’axe mais également en tant que latéral droit, Marcos Aoás Corrêa (a.k.a Marquinhos) se distingue par son jeu de passe, son aisance balle au pied, et déjà sa maturité défensive (Jordi Alba s’en souvient). Mais la concurrence est rude pour le jeune défenseur, que ce soit avec le Paris-Saint-Germain ou en équipe nationale, Marquinhos n’arrive pas encore à faire son trou, toujours devancé par les pointures habituelles : Thiago Silva, David Luiz, Joao Miranda ou encore Filipe Luis.

Son salut passe alors peut-être par la Catalogne, et bien évidemment le FC Barcelone.
Il faut dire que les cadres défensifs se font vieux en Espagne, Javier Mascherano, Dani Alves & Co sont tous trentenaires ! Il nous reste donc que 4 défenseurs de moins de 30 ans (dont Piqué, 29 ans), il y a clairement une place à se faire pour le lusophone déjà trois fois champion de France.

Et Marquinhos pourrait parfaitement remplacer son ami brésilien Dani Alves. Le défenseur latéral brésilien âgé de 32 ans, a déclaré récemment dans la presse britannique (The Guardian), qu’une aventure en BPL ne lui déplairait pas, lui qui a tout gagné avec le FC Barcelone en 8 ans. Est-ce que l’arrivée de Pep Guardiola à Manchester City ne lui ferait pas de l’œil ? Retrouvailles avec son ancien coach et gros salaire à la clé pourraient motiver sa décision.

Et pour remplacer ce bon vieux Dani Alves, rien de mieux que la version « jeune » nommée Marquinhos. Rapide, technique et très bon passeur, le brésilien semble pouvoir se calquer au jeu catalan, et Marca le quotidien sportif de Madrid, annonce que le FC Barcelone serait en effet déjà sur le dossier Marquinhos, l’homme qui n’a perdu qu’un match sur 50 en tant que titulaire avec le Paris-Saint-Germain. Il faudrait toutefois s’attendre à un sacré montant de transfert quand on sait que le PSG avait déboursé plus de 30 millions d’euros il y a 3 ans pour le faire venir de Rome.