L’OM dans la tourmente

L’homme à la cigarette le surnom donné à Philippe Pérez du côté de la Cannebière, a été mis en examen pour abus de biens sociaux, faux et usage de faux et association de malfaiteurs dans l’affaire des transferts douteux du club, et placé sous contrôle judiciaire.

En effet l’actuelle DG du club olympien est soupçonné d’être impliqué dans une quinzaine de transferts douteux. Parmi les opérations dans le collimateur de la justice figurent celles concernant Lucho, Mbia, Abriel, Diawara, Niang, Rool, Morientes, Kabore, Rémy, Gignac, Cheyrou, Ben Arfa et Heinze. La justice annonce 55 millions d’euros le préjudice fait à l’actionnaire principal de l’Olympique de Marseille. Dans ce dossier le procureur soupçonne des transferts aux montant surévalués, qui aurait pu donner lieu à des commissions indues versées à des agents ou des intermédiaires.

Après les mises en examen de Jean-Claude Dassier ancien président du club(2009 à 2011) et d’Antoine Veyrat ancien directeur générale(2008-2011) celle de Philippe Pérez est une très mauvaise nouvelle pour MLD qui cherche désespérément à vendre le club.