Le résumé de la conférence de Vincent Labrune !




Vous n’avez pas pu voir la conférence de presse de Vincent Labrune qui avait lieu cet après midi ? Pas de soucis on vous en a fait un petit résume, il aborde toutes les questions mais on sent quand même qu’il avait pas envie de répondre à toutes les questions :

Le départ de Bielsa

C’était la stupéfaction. Je n’étais pas au courant du tout. j’étais stupéfait du timing. Dans les secondes suivantes, c’était de l’incompréhension. C’était également beaucoup de déception, à titre personnel. Sur la forme aussi, j’aurais préféré qu’il vienne me voir. Sur le fond aussi, parce qu’on avait construit un effectif pour avoir de l’ambition.

La saison

Mais il n’y a pas d’inquiétude. On a un effectif de qualité. On reste ambitieux pour la saison.

Le contrat

Il n’y a pas eu de modification du contrat de Marcelo Bielsa. L’actionnaire a fait des efforts très importants pour que les deux positions se rapprochent, au point de trouver un accord avec lui avant son départ, en juin. Nous nous sommes vu pour signer son contrat avant le début de la saison. Il n’y avait pas de désaccord majeur. Bien malin celui, à part Marcelo Bielsa, qui peut donner les vbrais raisons de son départ.

Le contrat

Il n’y a pas eu de modification du contrat de Marcelo Bielsa. L’actionnaire a fait des efforts très importants pour que les deux positions se rapprochent, au point de trouver un accord avec lui avant son départ, en juin. Nous nous sommes vu pour signer son contrat avant le début de la saison. Il n’y avait pas de désaccord majeur. Bien malin celui, à part Marcelo Bielsa, qui peut donner les vbrais raisons de son départ.

Le bilan

Marcelo Bielsa nous a apporté beaucoup, en terme de professionnalisation, de rigueur. c’est un vrai plus pour le club dans els années à venir. Sportivement, on a fait une saison spectaculaire, mais on n’a pas rempli les objectifs, qui était une qualification pour la Ligue des champions. Son passage était une bonne chose pour l’OM.

A partir du moment où il n’y avait aucun désaccord finacier, que l’actionnaire avti fait des efforts financiers, je pense que sa décision était prise avant la réunion de mercredi. On avait prévu de signer le contrat samedi.

Ce n’est pas quelqu’un qui fait les choses à la légère, il est très intelligent. Quand sa décision est prise, il ne revient aps dessus. Ce n’était pas possible de le faire revenir sur sa décision.

Le recrutement

Je suis déçu de son départ. Mais on a une vision de ce que doit être le football aujourd’hui, ça doit être un show, un spectacle. Nous avons recruté des joueurs pour avoir une équipe spectaculaire. On est content d’avoir cet effectif. Les joueurs sont enthousiastes.

Responsabilité

Je m’accorde la responsabilité de l’avoir fait venir. Et celle de l’avoir vu partir. Je n’ai jamais pensé à démissionner.

Franck Passi

Il reste encore trois semaines de mercato, on a encore le temps de trouver un entraîneur. L’organisation actuelle est solide. Franck Passi prenait de plus en plus de place dans le staff. Nous sommes satisfaits de la façon dont ils travaillent depuis le départ de Bielsa.

Son absence mercredi

On a discuté pendant deux mois avec Marcelo Bielsa. On a un chantier sportif. On ne s’est pas qualifié pour la Ligue des champions, on a vendu des joueurs, d’autres sont partis à la fin de leur contrat. Ça demande beaucoup de temps de faire venir des joueurs. J’ai concentré l’essentiel de mon énergie pour faire venir des joueurs. Le mercredi en question, j’étais en train de discuter avec le Napoli pour un de leurs joueurs. (Jonathan De Guzman)

Le profil du prochain entraîneur

On cherche un entraîneur qui doit continuer le travail de Bielsa. On ne cherche pas un héritier, mais quelqu’un capable de s’adapter aux objectifs du club.

Philippe Perez intervient

La réunion de mercredi s’est très bien passée. On a discuté des sept – huit points qu’il voulait modifier. Ce n’était pas ma première réunion avec Marcelo. J’étais le premier surpris par sa démission et les raisons qu’il a données.

L’accord avec Bielsa

Je n’ai pas pris un jour de vacances depuis février. ON ne s’est pas quitté avec Marcelo pendant quinze jours. Lorsqu’il est parti en vacances en Argentine, on était d’accord sur tout. Je n’ai jamais pensé qu’il allait partir.

Le futur entraîneur

On travaille, on étudie les candidatures. On en discute avec l’actionnaire. On verra comment ça évolue dans les prochaines semaines. On a besoin d’un entraîneur qui pourra venir avec deux – trois personnes pour compenser ceux qui sont partis avec Marcelo.

L’actionnaire

L’actionnaire a fait des efforts énormes depuis six ans. Elle était prête à en faire pour le nouveau contrat de Marcelo. On travaille en auto-financement, et c’est normal.

Doria

Doria est là, il est au club, et on est content de l’avoir.

Un entraîneur étranger?

Ce n’est pas une question de passeport, mais de philosophie. On cherche quelqu’un capable de proposer du jeu offensif. On a une short-list, mais elle peut évoluer.

Les supporters

Aujourd’hui, les supporters doivent être derrière le club. On a une année difficile économiquement, mais ça ira mieux l’année prochaine. il faut que tout le monde soit derrière le club, y compris les supporters.

Intérim de Passi

On n’a pas prévu qu’il soit l’entraîneur de l’OM pendant toute la saison. Mais aujourd’hui, ça se passe bien. Donc on verra comment les choses évoluent.