L’Allemagne souverraine ?

Arrivée en France avec l’étiquette de championne du  monde, l’Allemagne commence son parcours européen contre l’Ukraine.

Un bon départ ou la continuité des deux dernières années où la qualification et les matchs amicaux ont été difficiles ?

L’Allemagne joue sans attaquant de métier, un début de match maîtrisé où les trente premières sont récompensées par un but sur une tête de Mustafi

Ensuite des difficultés sur les côtés où Iarmolenko et Konoplienka rendent la tâche difficile à Hector et Howedes. Sans un grand Neuer, l’Ukraine aurait marqué un voir deux buts. Pire, Boateng dégage le ballon sur la ligne, la concentration des allemands laissent à désirer.

Bref, première mi-temps de grande qualité, la meilleure de ce tournoi pour le moment.

En deuxième mi-temps, l’Allemagne pose son jeu, à  la 52 ème minutes, Toni Kroos touche l’équerre, frappe à  la 54 ème minutes. Encore un madrilène qui brille, la Ligue des Champions à bien lancé la compétition pour les Bâle et compagnie. À  la 57 ème, très  bon coup franc ukrainien qui oblige Neuer de s’employer. A la 60 ème, énorme frappe du champion italien, Khedira, détournée par Pyatov. Muller, enfin, déclenche à la 75 ème minutes, une frappe spontanée qui termine en corner. 2 minutes après son entrée en jeu, Schurle s’emmêle les pieds et tire à côté de la cage ukrainienne. 87 ème minutes, Ozil est lancé parfaitement dans l’axe, il loupe son face à  Face contre Pyatov. Sur le contre, l’Allemagne passe tout proche de la correctionnelle avec une sortie loupée  de Neuer. A la 92 ème minutes, corner pour l’Ukraine et sur le contre, but de Schweinsteiger sur une offrande d’Ozil.

Bref, l’Allemagne a maîtrisé son sujet en se faisant peur en fin de première mi-temps ! La seconde à été une formalité…

L’Allemagne devrait finir première de sa poule. L’Ukraine et la Pologne joueront la seconde.

A VOIR EGALEMENT !