Le jour où Rolland Courbis a failli faire signer Nicolas Anelka à l’OM

Rolland Courbis est une des figures fortes de l’OM et malgré le fait que nombreux sont ceux qui ne l’apprécient pas dans la cité phocéene, l’entraineur du club entre 1997 et 1999 a quand même terminé vice champion de France et finaliste de la Coupe UEFA avec le club !

Il a dévoilé, chez nos confrères de SFR Sport, une anecdote assez surprenante sur ses années à l’OM où il avait failli faire signer Nicolas Anelka !

« Il était à Arsenal et ne jouait pas. Avec Robert Louis Dreyfus, on voulait le récupérer, nous avions mis en place un rendez-vous, à Monaco. Il était avec son entourage, sympa qui accompagnait Anelka avec beaucoup de fierté. Nicolas, je ne l’ai pas entendu parler de salaire et d’argent pendant toute l’après-midi : il voulait savoir s’il allait jouer, qui allait lui donner les éventuels bons ballons, quel allait être son poste, comment il allait être utilisé… J’avais trouvé ça marrant. On s’est laissé quelques jours de réflexion, le rendez-vous c’était bien passé. Malheureusement pour nous, et heureusement pour lui, il démarre finalement sa carrière à Arsenal. Le match d’après, Arsenal gagne 2-0, avec deux buts de Nicolas et c’est parti de là. Il était tout jeune, je ne sais même pas s’il avait les dix-neuf ans »