José Anigo explique son point commun avec Marcelo Bielsa




José Anigo s’est confié alors qu’il vient de quitter le club de l’Espérane de Tunis après seulement 6 matchs ! Dans une longue interview chez nos confrères de francefootball il a expliqué les raisons de son échec mais il a aussi fait une allusion à Marcelo Bielsa, ancien entraîneur de l’OM :

« En fait, j’ai très vite compris que j’avais fait une erreur de timing en m’engageant avec l’Espérance de Tunis. J’ai peut-être été un peu naïf sur ce coup-là. J’étais tellement emballé par ce projet que j’ai foncé tête baissée en faisant confiance à tout le monde. J’ai voulu aller vite. Trop vite, sans doute, sans avoir eu toutes les réponses à mes questions. Ce n’est qu’une fois en place que j’ai découvert quelques petits mensonges par omission. On a, par exemple, oublié de me préciser que les meilleurs joueurs allaient partir… »

« J’ai peut-être un point commun avec Marcelo Bielsa. Comme lui, je ne vais pas voir la fin du Championnat de mon équipe. Je suis l’un des entraîneurs qui a dirigé le moins de matches cette saison. Mais il y a une petite différence tout de même avec Marcelo : moi je n’ai pas fait durer le suspense durant plusieurs mois et j’ai surtout eu la décence de prévenir mon président bien en amont. Avant même que le Championnat tunisien ne débute. »

Il a ensuite évoqué son avenir :

« J’assume mon échec. Avec deux victoires et quatre défaites, je sais parfaitement que mon bilan sportif n’a rien de fulgurant. Seulement, la prochaine fois que l’on me vendra un projet, et j’espère bien qu’il y aura d’autres prochaines fois, je me rendrai sur place pour lever les doutes et les approximations. (…) Maintenant, j’aimerais bien trouver une sélection ou un projet en France. Mais loin de la Provence. Pas besoin de vous expliquer pourquoi… »