Jean-Michel Larqué démonte le mercato de Vincent Labrune

Jean-Michel Larqué s’est exprimé sur le recrutement de l’Olympique de Marseille lors de ce mercato estival dans les colonnes de La Provence. Et il n’y va pas de main morte, pour lui l’OM a régressé de manière catastrophique !

Un constat simple en prenant l’équipe de l’an passé avec son vécu et ses talents par rapport à celle d’aujourd’hui » : « Est-ce que les joueurs qui ont remplacé Payet, Ayew, Gignac et Imbula auraient été titulaires l’an dernier ? Là où je voyais Payet, je vois Barrada, là où je voyais Ayew, je vois Alessandrini ou Ocampos, etc.. (rires) Ce n’est pas parce qu’ils ont des licences de footballeurs professionnels qu’ils ont tous la même valeur !

Si le talent n’a pas d’incidence sur le résultat, je ne vois pas pourquoi on se prend la tête à trouver des bons joueurs… Objectivement, des remplaçants de l’an dernier se retrouvent titulaires

Il a aussi parlé des joueurs qui ont été recruté cet été :

Je ne les connais pas. On me demande de faire une analyse sur les footballeurs ; je les vois jouer une fois, deux fois, trois fois. Et une fois, deux fois, trois fois, ils font des matchs très très très moyens… (…) Quand je vois Nkoulou à côté, il a un Rekik dans chaque orteil. Attention, je ne connais pas Rekik, il ne m’a pas fait de mal ni pris ma place. Pareil pour Rolando. Mais vous les connaissiez ?

Parlons d’adaptation, de ceci et de cela… Mais on ne me demande pas mon avis pour savoir si Rolando sera bon dans deux ou trois saisons. Je pense que les supporters de l’OM s’en tamponnent le coquillard (sic) de savoir si Rekik sera bon dans cinq ans quand il sera dans un autre club. Ce qu’ils veulent, c’est avoir une défense centrale performante cette saison.