Gerrard raconte sa …. coupure au penis pendant un match !




Steven Gerrard s’est livré dans son autobiographie « My Story » sur les faits marquant de sa carrière mais aussi sur certains anecdotes qu’on aurait préféré le pas savoir. Comme cette blessure qui en fera frissonner plus d’un !

« La magie de la FA Cup s’est imprimée avec le sang le jour où mon pénis a été ouvert, puis recousu lors d’une après-midi pas très romantique à Bournemouth »

« J’en avais les larmes aux yeux. J’ai essayé d’isoler un ailier pour bloquer son centre, mais j’ai senti une grosse piqûre dans mes parties privées. Je me suis dit, merde, ça ne va pas ! »

« La coupure était assez moche à voir. Elle saignait beaucoup. J’ai eu besoin de quatre points de suture, et les gars se foutaient de moi ! »

On vous rassure, le nouveau joueur des Los Angeles Galaxy va mieux depuis !