Gael Givet « On m’a pris pour un djihadiste avec ma barbe »


Gael Givet n’a disputé qu’un seul match la saison dernière avec son club d’Evian Thonon-Gaillard et ce pour une raison plutôt surprenante ! Il a raconté cette anecdote au journal Aujourd’hui en France :

« Avec le président du club et Pascal Dupraz, l’entraîneur, ça s’est mal passé. Et trois jours avant mon unique match, j’ai été convoqué dans le bureau du président pour un truc qui me semblait fou et qui n’avait rien à voir avec le foot (…) Le problème, c’est ma barbe que je laissais pousser. On voulait me forcer à me raser parce qu’elle était trop longue. A 33 ans, on ne pouvait pas me traiter ainsi. On me prenait pour un jihadiste alors que je ne suis absolument pas converti à l’islam. Quelle folie ! »

« Peut-être que le coach Dupraz regrettait de m’avoir pris, mais me reprocher une barbe trop longue, c’était n’importe quoi. Je luis avais dit que je n’étais pas un mec à concessions. Le plus drôle, c’est qu’un jour, je me suis rasé entièrement et que juste après, je suis allé résilier mon contrat. »

Il joue aujourd’hui à Tours en Ligue 2.