La saison 2015-2016 va bientôt rendre son verdict. Dès lors tous les yeux vont se pencher vers l’euro 2016, qui se déroulera sur notre sol, en espérant voir les bleus soulever le trophée au stade de France, comme Platini le fut en 1984.

Pour cela il faudra réaliser un bon parcours et déjouer certains pronostics, et se défaire des grandes nations favorites comme l’Espagne, l’Allemagne, l’Angleterre et l’Italie entre autre. Bien évidemment, pour gagner des matchs il faut marquer des buts, et pour cela il faut des attaquants, reste à savoir qui occupera la pointe de l’attaque des bleus cet été.

Les prétendants sont nombreux à ce poste de numéro 9, Coman, Martial, Griezmann, Lacazette, Gignac. Mais, le plus connu, qui est aussi le plus discuté ces dernières semaines est Karim Benzema. Le joueur star du réal Madrid et de l’équipe de France ces dernières années est pris dans la tourmente médiatique, enflamme les sujets people, mais aussi les plus hautes sphères de l’Elysée.

Alors il convient de se poser la bonne question, l’euro avec ou sans Benzema?

 

OUI, la France peut se passer de Karim

La France est un vivier de talent et chaque semaine de nouveaux jeunes font leurs apparitions sur les terrains et poussent un peu plus les anciens dehors.

Le dernier en date, Coman le jeune du Bayern Munich explose cette année sous la houlette de Guardiola. Ce dernier réalise de belles choses et c’est vu ouvrir les portes de l’équipe A cette année.

Cependant il n’évolue pas vraiment en pointe mais plus dans les couloirs où sa vitesse et sa réactivité font des malheurs, et n’apparaît pas comme un véritable attaquant.

L’autre jeune qui a été sous le devant des projecteurs est Martial.

Celui-ci a bien digérer son transfert record à Manchester, mais qui après un début de saison prolifique s’est éteint à petit feu et ne paraît pas être à ce jour une option de numéro 1 à un poste si critique.

Reste Giroud, Gignac, Lacazette, mais qu’en est-il du réel niveau de Gignac qui évolue dans un championnat faible, alors que les deux autres attaquants français de métier ne font pas d’excellentes saison avec leurs clubs respectifs.

 

NON, la France ne peut pas se passer de Benzema !

Alors certes il y a toutes ces affaires extra sportives qui entachent l’image du joueur, mais les choses qui nous intéressent sont le Football et la vérité du terrain.

À ce jour il n’existe pas meilleur joueur, et meilleur finisseur que l’attaquant du Real Madrid. Benzema est une valeur sûr dans le meilleur club du monde, et est le meilleur butteur en activité.

En plus de son apport sportif, le joueur est l’un des plus expérimenté du jeune groupe mis en place par Didier Deschamps, et à un fort impact sur le groupe.

Il paraîtrait donc peu prudent de se séparer de son meilleur joueur pour une compétition si importante, d’autant plus qu’elle se déroule sur le sol français et que tout un peuple se met à rêver de voir les bleus soulever le trophée et revivre des scènes de liesses sur les Champs Elysées, comme en 1998.

En 1984 l’EURO, en 1998 la Coupe du Monde, et en 2016 de nouveau l’EURO, la boucle serait bouclée, le sol français nous porte bonheur, alors autant mettre de notre côté tous les ingrédients d’une réussite possible !

A VOIR EGALEMENT !