Bouna Sarr est fier d’avoir été formé au FC Metz, malgré les menaces de « supporters »

Si vous êtes sur Twitter, vous avez surement été témoin de propos très déplacés de la part de « supporters » de l’OM à propos de Bouna Sarr. La cause ? Le fait que le joueur n’ai pas enlevé le hashtag #TeamFCMetz de son profil. Une cause bien dérisoire mais qui a déclenché des insultes et menaces de la part de certaines personnes, le joueur quant à lui, revendique toujours son amour pour le club messin tout en assurant aux supporters son dévouement à l’OM :

« Tu peux me mettre un couteau sous la gorge, je ne l’enlèverai pas. J’ai été formé à Metz. Je suis fier de venir de ce club. C’est une minorité qui est dérangée par ça. Mais si je quitte un jour Marseille, j’aurai aussi cette reconnaissance envers l’OM. Il ne faut jamais oublier d’où l’on vient. Je suis quelqu’un de fidèle, de très droit. Mais c’est un faux problème. Ça ne m'empêchera pas de mouiller le maillot à 200 % avec l’OM. Je peux me faire siffler pour cette histoire, ça ne me dérange pas. La pression me motive »

Il en lui reste plus qu’à faire taire des « supporters », on lui souhaite en tout cas d’être dans les lignée d’autres messins qui ont brillé à l’OM comme Franck Ribery ou Robert Pirès par exemple.