Bayern Munich – Réal Madrid : Une affiche qui devient traditionnelle

Le Réal Madrid et le Bayern Munich se retrouveront encore cette saison en Champions League. Cette fois ci, les deux grands européens se défieront à l’étape des ½ finales avec un match aller qui se jouera à Munich le 24 mars avant un retour à Santiago. Espagnols et Allemands se sont affrontés à 8 reprises depuis 2012 avec un avantage pour le Réal Madrid.

Le Réal Madrid tient un sérieux avantage en term de résultat sur les dernières confrontations. Si en 2012 le club bavarois a éliminé son homologue du Réal Madrid amené à l’époque par José Mourinho, les derniers résultats plaident pour les hommes de Zidane qui totalisent 8 victoires et un match nul en 15 confrontations. Les coéquipiers de Cristiano Ronaldo, qui aura vécu toutes ces 15 confrontations, ont même réussi à l’emporter à trois reprises en terre allemande. C’est ce qui justifie d’ailleurs les cotes de ce match aller. Le Réal Madrid a une cote de 3,30 alors qu’il se déplace tandis que le club hôte a une cote estimée à 2. Même s’il vit des moments difficiles en championnat, les coéquipiers de Sergio Ramos montrent un meilleur visage en Champions League. Sous la houlette d’un Cristiano Ronaldo, XXL, les protégés de Florentino Pérez font peur à toute l’Europe. Une élimination à cette étape de la compétition signifierait une saison blanche pour les Merengue qui vise un troisième sacre consécutif. Le Real Madrid devra montrer un meilleur visage que celui montré face à la Juventus Turin lors du ¼ de final retour qui les a vu encaisser trois buts à domicile devant une Vieille dame extraordinaire ce soir du mercredi 11 avril.

De son côté, le Bayern Munich aligne une jeune équipe depuis le départ de Carlo Ancelotti et l’arrivée de Jupp Heynckes. Arjen Robben et Ribery ne sont plus des titulaires indiscutables laissant place à la jeunesse constituée de : James Rodriguez, Thiago Alcantara et autres Kingsley Coman, actuellement blessé. L’expérience vient désormais du banc au cours des matchs, car depuis la défaite à Paris en match de poule, le Bayern a changé de visage. L’équipe traverse une phase de transition et ce n’est pas pour rien que sa cote pour ce match est inférieure à celle du Réal Madrid. Le monde du football sait que l’équipe allemande n’est pas au mieux de sa forme et son match nul en ¼ de finale à domicile face au FC Séville, ne reflète que son niveau actuel.

Ce choc européen est donc un classique qui est une finale avant l’heure. Deux équipes expérimentées composées de joueurs de toutes les générations et ayant un talent qui parle pour eux. Si le Réal Madrid peut se vanter de sa BBC (Bale, Benzema, Cristiano) et de ses pépites que sont : Isco, Vasquez et Ascencio ; le Bayern possède un Robert Lewandoski en feu entouré de joueurs dotés de ruses et de talent tels que Thomas Muller et Sandro Wagner.