Bastia menacé de L2 par la DNCG !

Avec un maintien assuré et 8 points d’avance sur Reims premier relégable, les Bastiais pensaient être tirés d’affaire.

Pourtant, la DNCG à provisoirement acté la descente du club jusqu’au mois de juin, date ou Bastia présentera ses comptes afin valider (ou pas) leur maintien en première division.

Le club Corse dispose d’un budget de 28 millions d’euros mais d’après l’organisme de contrôle des finances des clubs, le sporting devrait 12 millions d’euros à l’Urssaf et 3 millions à divers fournisseurs.

Dans un communiqué du club, le sporting se défend :

Comme il a eu l’occasion de le signifier à plusieurs reprises à l’intersaison dernière, le SCB n’est pas dans la situation financière dont certains acteurs du football français se plaisent à rêver tout haut (…) Le SCB a ainsi poursuivi un rigoureux travail interne de réorganisation administrative et comptable s’appuyant notamment sur une maîtrise de ses dépenses, afin de présenter une situation aux antipodes de l’opacité décrite ce matin dans la presse parisienne.

Cette situation instable pourrait profiter à l’un des clubs luttant pour le maintien (notamment Reims ou le TFC qui est à trois points du 17ème à deux journées de la fin).

Affaire à suivre.