Quel avenir pour les Girondins de Bordeaux ?

 

Quelques jours après une terrible défaite lors du derby de la Garonne face à Toulouse (4-0) et le limogeage de Willy Sagnol, l’entraîneur de l’équipe première, les dirigeants ont misé sur U.Ramé pour inverser la spirale négative qui s’est emparée du club depuis plusieurs semaines.

Après une série de 10 matchs ponctués par 6 défaites et 27 buts encaissés, une incapacité chronique à rendre cette équipe digne de son statut et un climat délétère auprès des supporters, Jean Louis Triaud a donc décidé de réagir en remplaçant intégralement son staff technique. Bien que le président ne rejette pas toutes les erreurs sur son ancien entraîneur il espère une réaction rapide de ses joueurs pour éviter de se rapprocher rapidement de la zone de relégation. Voici sa déclaration lors de la traditionnelle présentation du nouvel entraîneur en conférence de presse :

 » Je voudrais rendre hommage à Willy Sagnol. Il a fait preuve d’enthousiasme et de professionnalisme. Maintenant on parle de l’avenir. Ce n’était pas une décision simple. Ce n’était pas agréable. J’ai pris la décision pour l’avenir du club. C’est justement pour éviter de jouer l’opération maintien que nous avons pris les devants. C’était extrêmement contrariant de prendre autant de buts. Les joueurs sont quand même responsables  » 

Pour réussir son pari, Ulrich RAME, Responsable au club de la performance du centre de formation, assisté d’Eric BEDOUET, Franck MANTAUX, Pierre ESPANOL, et Mathieu CHALME auront par conséquent fort à faire pour trouver la formule gagnante afin de rendre le sourire aux supporteurs dans une saison ou l’équipe est déjà éliminée de toutes les compétitions nationales et internationale.

L’ancien portier Ulrich Ramé, lors de sa présentation en conférence de presse, à lui préféré jouer la carte de la fermeté afin de retrouver un groupe uni et solidaire :

« Le diagnostic, on va le faire cette semaine, on va échanger, parler. L’important, c’est que tout le monde tire dans le même sens. La situation est préoccupante sportivement. Il faut mettre les bouchées doubles. Faire preuve d’investissement, de cohésion, de performance et de travail. On a besoin de tout le monde en externe comme en interne. »

Alors U.Ramé et son staff auront-ils les épaules pour rattraper leurs objectifs et inverser la tendance, dans une équipe aussi malade ? Réponse dans les prochaines semaines…

A VOIR EGALEMENT !