Avec une seule victoire lors des 10 derniers matchs, cet OL – Bordeaux était important pour la course au podium dans ce drôle de championnat où à part le PSG, personne n’arrive à se détacher.

Malgré cette belle victoire 3-0, le président Jean-Michel Aulas, contrairement à son habitude, n’était pas d’humeur très taquine. Interrogé au sujet d’une banderole déployée par les supporters indiquant « on a un grand stade, à quand une grande équipe ? », le dirigeant a perdu son sang-froid.

« C’est directement proportionnel aux journalistes et à la qualité des questions qu’on pose. Voilà. Merci »

A-t-il lâché avant de quitter la zone mixte après moins d’une minute ! Puis il poursuivit dans les travers du Stade OL :

« J’imagine que les supporters qui ont vu cette équipe battre Bordeaux 3-0 respecteront aussi l’institution et les joueurs. Soyez vraiment respectueux du travail accompli et de l’argent investi par vos dirigeants. Une équipe = une famille. Comment peut-on, après les semaines difficiles passées avec notre OL, se concentrer sur cette banderole plus que sur le fond, sur l’essentiel ? Je sais qui a mis cette banderole et j’ai accepté de la laisser apparaître pour marquer ma liberté d’expression. Alors, le corporatisme… »

Plus tard sur Twitter, le président Aulas a encore cherché à piquer les médias en arguant qu’un jeune bazu manquant d’expérience avait privé les autres médias d’informations exclusives pour une question.

Malgré ce bon résultat, la tension reste toujours présente dans les rangs de l’actuel 9e de Ligue 1 et le président a semblé très en colère contre les journalistes ainsi que les supporters ayant affichés cette banderole !

A VOIR EGALEMENT !