Aulas met la pression sur la LFP pour des sanctions sur l’OM


Alors que la LFP doit rendre sa décision ce soir quant à des sanctions pour l’Olympique de Marseille suite aux débordements du match entre l’Olympique de Marseille et l’Olympique Lyonnais, le président de l’OL Jean-Michel Aulas en a rajouté une couche :

« Il faut vraiment que la Ligue prenne des sanctions exemplaires. Le premier début de sanction a permis à Vincent Labrune de régler, au moins sur le papier, son dispositif de relation avec ses supporters. Les décisions qui vont venir doivent faire en sorte d’éviter à nouveau ce type d’incidents gravissimes. Je rappelle que nous avons joué dans un stade où il n’y avait pas de sécurité, où les joueurs étaient en danger et où, sur le terrain, ce n’était pas le plus fort qui a gagné. Sur la manière dont ça s’est passé, il y aurait beaucoup à redire. Mais ce n’est pas à moi de le faire parce que je suis concerné »

« Est-ce que je serai à Paris ce soir soir ? Non. Nous ne sommes pas concernés directement si ce n’est que nous sommes les victimes. J’ai vu qu’on m’avait convié à une prochaine réunion pour voir si mes propos en réponse à ceux de Vincent Labrune étaient conformes à l’éthique. Si on se met à sanctionner les victimes s’il y a des excès sur le plan de l’agressivité et de la responsabilité, on n’est pas sorti de l’auberge. »