Aulas en remet une couche « Pour la première fois de ma vie, j’ai eu peur »


Jean Michel Aulas n’est pas avare de mot lorsqu’il s’agit de balancer des petites piques et d’enfoncer encore un peu plus l’Olympique de Marseille. Il s’est exprimé encore une fois sur les incidents du match OM OL aux micros d’RMC :

« On était au bord de la guerre civile, dans un état de non-droit. Pour la première fois de ma vie, j’ai eu peur. Et je ne suis pas le seul à avoir eu peur. Quand on touche à l’intégrité des joueurs, le président défend. J’ai déjeuné avec Vincent Labrune, mais il maîtrise un peu moins la communication »